Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Chine et des USA

    Pékin déterminé à faire valoir ses intérêts commerciaux violés par Washington

    © REUTERS / Hyungwon Kang
    International
    URL courte
    5201

    Les mesures commerciales annoncées par la Maison-Blanche sont radicalement contraires aux récents accords entre Pékin et Washington, selon le ministère chinois du Commerce.

    Pékin est déterminé à faire valoir les intérêts de l'État et du peuple chinois, a indiqué le ministère chinois du Commerce dans une déclaration, ajoutant que la décision de Washington en violation des accords commerciaux sino-américains était tout à fait attendue.

    «Nous appelons la partie américaine à agir dans l'esprit de la déclaration conjointe», a signalé le ministère.

    Mardi 29 mai il est devenu notoire qu'à la mi-juin les États-Unis annonceraient la liste définitive des produits chinois qui seront taxés à 25%.

    En outre, le 30 juin Washington rendra publique la liste des mesures visant à limiter les investissements et à exercer un contrôle supplémentaire sur les exportations technologiques vers la Chine.

    Les nouveaux tarifs entreront en vigueur peu après leur publication.

    Au milieu du mois de mai, des délégations des États-Unis et de Chine ont décidé au cours des négociations bilatérales de prendre des mesures en vue de réduire l'excédent chinois dans le commerce entre les deux pays. Les parties ont convenu d'augmenter les exportations de produits et de services en provenance des États-Unis.

    Le vice-premier ministre chinois Liu He avait déclaré à l'issue de cette rencontre que les deux pays ne déclencheraient pas une guerre commerciale et renonceraient à de nouvelles taxes réciproques.

    Le secrétaire américain du Trésor Stefen Mnuchin a fait état de progrès notables enregistrés au cours des négociations ajoutant que la Chine s'était engagée à réduire des taxes «sur de nombreux produits».

    Lire aussi:

    Guerre commerciale: la Chine pose un ultimatum aux USA
    Et si les menaces US envers la Chine étaient du bluff
    Commerce: Pékin promet de riposter à Washington
    Tags:
    accord, violations, taxes, Steven Mnuchin, Liu He, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik