International
URL courte
819
S'abonner

Le groupe terroriste Daech* aurait revendiqué l'attaque de Liège qui a coûté mardi la vie à quatre personnes, ont annoncé des médias.

L'homme qui a tué mardi deux policières et un étudiant dans la ville belge de Liège avant d'être abattu par la police, aurait été «un soldat de Daech*», a annoncé l'agence AP se référant à une agence de propagande du groupe terroriste.

Mardi matin, le Belge Benjamin Herman a ouvert le feu à Liège, tuant trois personnes, dont deux policières, et blessant deux autres membres des forces de l'ordre. Avant d'être abattu par la police, l'agresseur aurait crié «Allahu akbar» et évoqué la Syrie, selon des témoins. D'après des médias, l'assaillant était fiché depuis 2017 par la Sûreté de l'État pour avoir été en contact avec des islamistes en prison et s'être radicalisé.

Selon le parquet fédéral belge, les premiers éléments de l'enquête indiquent qu'il «pourrait s'agir d'un attentat terroriste». 

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
«J'ai vu la pression d'un vestiaire»: des sportifs français évoquent la difficulté de révéler leur homosexualité
Tags:
attaque, islamistes, Daech, Benjamin Herman, Liège, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook