International
URL courte
6206
S'abonner

La Commission européenne conteste les taxes imposées par les États-Unis sur l’acier et l’aluminium en provenance des pays de l’UE à l’Organisation mondiale du commerce.

La Commission européenne saisit l’Organisation mondiale du commerce au sujet de la décision des autorités américaines de taxer l’acier et l’aluminium importés des pays membres de l’UE, a indiqué la commissaire européenne au commerce Cecilia Malmström lors d'un point presse donné ce vendredi. 

«À partir d’aujourd’hui, la Commission européenne conteste les taxes des États-Unis au sein de l’OMC», a-t-elle déclaré.

Selon Mme Malmström, cette mesure prise par les États-Unis «affecte les relations transatlantiques».  

«Cela portera gravement atteinte à notre industrie de l'acier et de l’aluminium», a-t-elle ajouté.

Le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross a annoncé le 31 mai que les États-Unis appliqueraient à partir du 1er juin d'importantes taxes douanières sur l'acier et l'aluminium importés des pays de l'Union européenne, du Mexique et du Canada.

Les États-Unis ont donc décidé de ne pas prolonger l'exemption temporaire accordée à l'Union européenne jusqu'au 31 mai et mettent en place des taxes de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium.

Lire aussi:

La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
L'armée US reconnaît que sa dernière frappe à Kaboul était une erreur avec «un bilan tragique»
Tags:
États-Unis, Canada, Mexique, Union européenne (UE), Organisation mondiale du commerce (OMC), Commission eurasiatique, taxes, acier
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook