International
URL courte
11261
S'abonner

Intervenant samedi lors d’une conférence de presse, le ministre syrien des Affaires étrangères a déclaré que l’envergure de la présence iranienne en Syrie était fort exagérée par l’État hébreu.

La présence iranienne en Syrie n’existe pas sous la forme telle qu’elle est interprétée par Israël, a déclaré lors d’une conférence de presse à Damas le chef de la diplomatie de ce pays Walid al-Mouallem.

«La présence iranienne n’existe pas en tant que présence militaire sur le sol syrien, ce ne sont que des contes d’Israël», a souligné le ministre.

Et d’expliquer que la présence iranienne dans son pays se limitait à la mission de conseillers militaires dans les rangs de l’armée syrienne.

«La présence iranienne est légale, car, contrairement à la présence américaine, elle est basée sur une demande du gouvernement», a explicité le ministre.

M.al-Mouallem a en outre pointé que la Syrie, en tant qu’État souverain, avait le droit de choisir ses alliés dans la lutte contre le terrorisme.

Rappelons que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé début mai l'Iran de déployer des «armes très dangereuses» en Syrie dans le cadre d'une campagne visant à menacer Israël. La Syrie insiste sur le fait que seuls des conseillers militaires iraniens sont présents sur son sol.

Lire aussi:

L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Le FMI a dépisté des signes de l’approche d’une nouvelle Grande dépression
Tags:
présence militaire, Walid al-Mouallem, Iran, Syrie, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik