Ecoutez Radio Sputnik
    Migrants en Italie

    Nouveau ministre italien de l’Intérieur aux migrants: «Préparez-vous à faire vos valises»

    © AP Photo / Emilio Morenatti
    International
    URL courte
    42884

    Le nouveau ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, a tout de suite pris une position ferme à l’égard des clandestins. Lors de son déplacement à Vincenza, le secrétaire fédéral de la Ligue a prononcé un discours affirmant que «le bon temps» pour ces gens était «fini».

    Aucun clandestin ne «doit accoster» en Italie, et ceux qui sont déjà arrivés dans ce pays, doivent «se préparer» à le quitter, a annoncé le vice-président du Conseil italien Matteo Salvini le 2 juin à Vincenza.

    «Le bon temps pour les clandestins est fini: préparez-vous à faire vos valises […]. Les États doivent recommencer à faire leur travail et plus aucun passeur ne doit accoster dans les ports italiens», a notamment déclaré M.Salvini.

    En 2017, l'ancien gouvernement italien avait prévu un budget de 4,2 milliards d'euros pour les migrants, dont 18% pour les secours en mer, 13% pour l'assistance sanitaire et 65% pour les centres d'accueil pour demandeurs d'asile. Ces derniers hébergent aujourd'hui environ 170.000 personnes.

    Depuis 2015, la crise migratoire touche de nombreux pays d'Europe et est considérée comme la plus grave depuis l'époque de la Seconde Guerre mondiale. L'Italie reste un des pays les plus affectés. Selon les médias, 120.000 migrants sont arrivés en Italie en 2017 et 700.000 depuis 2013.

    Lire aussi:

    Soros: l’UE «creusera sa propre tombe» si elle tente de punir l’Italie
    «Arrogant Président»: Macron creuserait un abîme entre Paris et Rome sur l’immigration
    Le président du Conseil italien dit s’il va rencontrer Macron après l’affaire des migrants
    Tags:
    crise migratoire, immigration clandestine, migrants, Matteo Salvini, Italie, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik