Ecoutez Radio Sputnik
    Une église

    Les obsèques du djihadiste belge de Liège se sont déroulées dans une église catholique

    CC BY 2.0 / Robert Claypool
    International
    URL courte
    9114

    Les funérailles de l'auteur de la tuerie de Liège se sont déroulées au sein d'une église belge selon les rites chrétiens malgré la conversion supposée du jeune homme aux préceptes de l'islamisme radical.

    Conformément aux souhaits formulés par sa famille, les obsèques de Benjamin Herman, le terroriste qui avait assassiné trois personnes à Liège fin mai, ont été célébrées ce mardi matin au cours d'une cérémonie chrétienne à On (Marche-en-Famenne).

    Selon les médias belges, quelques dizaines de personnes, essentiellement des proches du défunt, sont venues assister à la cérémonie. Un dispositif policier discret comprenant des patrouilles en civil avait été déployé dans le village à la veille des funérailles.

    Le corps du tueur a par la suite été inhumé dans le cimetière de la commune. Le cortège funéraire s'est dispersé sans aucun incident, indiquent les médias.

    Les funerailles chrétiennes du présumé djihadiste a suscité d'âpres réactions des internautes:

    Benjamin Herman a été abattu par les forces de l'ordre le 29 mai dernier à Liège après avoir tué trois personnes, dont deux policières et un jeune homme de 22 ans. Il est en outre suspecté d'avoir tué son ancien codétenu la veille, au domicile de la victime, à On.

    L'attaque a été revendiquée par le groupe Daech*.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Daech aurait revendiqué l'attaque de Liège
    L'élimination du tireur de Liège en vidéo
    Belgique: la police abat un homme qui menaçait des agents avec un couteau
    Tags:
    catholicisme, funérailles, attentat, Benjamin Herman, Liège, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik