International
URL courte
333633
S'abonner

Les informations sur une éventuelle rencontre entre Bachar el-Assad et Kim Jong-un préoccupent les États-Unis, selon une responsable du département d’État américain.

La possibilité d'une rencontre entre Bachar el-Assad et Kim Jong-un, dont le projet a été dévoilé dimanche par l'organe officiel du parti nord-coréen Rodong Sinmun, a suscité la préoccupation de Washington, a annoncé mardi aux journalistes une haute responsable du département d'État.

«Je ne pense pas que cela (la rencontre, ndlr) serait utile, mais nous ne pouvons pas confirmer qu'une telle rencontre aura lieu en réalité. Si quelqu'un comme Bachar el-Assad… rencontre la Corée du Nord, c'est, à coup sûr, un sujet de préoccupation pour nous», a déclaré la diplomate américaine aux journalistes.

Dimanche 3 juin le journal du Parti des travailleurs de Corée Rodong Sinmun a communiqué que Bachar el-Assad avait exprimé l'intention d'effectuer une visite officielle en Corée du Nord et de rencontrer Kim Jong-un. Selon le média, cette déclaration a été faite le 30 mai lors de la cérémonie de remise des lettres de créances par le nouvel ambassadeur nord-coréen en Syrie. Le Président syrien a également signalé que, grâce à la politique appliquée par le dirigeant nord-coréen, des changements positifs intervenaient ces derniers temps sur la péninsule coréenne. 

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Un poisson saute hors de l’eau et transperce le cou d’un pêcheur – photo choc
Deux cas de contamination au coronavirus confirmés en France, les premiers en Europe
Poutine rhabille un militaire palestinien en pleine cérémonie – vidéo
Tags:
rencontre, Bachar el-Assad, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik