International
URL courte
2218
S'abonner

Une explosion s'est produite à Bagdad, d'après des internautes qui publient des photos sur lesquelles on voit une fumée blanche s'élever au-dessus de bâtiments. Selon le ministère irakien de l'Intérieur, cette «agression terroriste» a fait des morts et des blessés.

Une forte explosion a retenti mercredi à Bagdad, en Irak, faisant des morts et des blessés, a annoncé le ministère irakien de l'Intérieur.

Un correspondant kurde, Barzan Sadiq, basé à Istanbul, a précédemment rapporté sur Twitter qu'une déflagration s'était produite dans la capitale irakienne.

«Une explosion s'est fait entendre dans la capitale Bagdad, il y aurait des blessés», a indiqué le journaliste.

Selon le ministère irakien de l'Intérieur, il s'agit d'une «agression terroriste» visant les civils.

Farah Abdessamad, responsable de police irakienne, a annoncé avoir entendu «le bruit trop familier de l'explosion», espérant que les habitants de la ville étaient en sécurité.

​Selon AP qui se réfère à des sources au sein des forces de l’ordre, il y a eu deux explosions qui ont fait sept morts dont deux enfants, ainsi que 20 blessés. Les explosions se sont produites non loin d’une mosquée située dans le quartier chiite de Bagdad.

​Une source au sein des services de sécurité irakiennes avait précédemment annoncé à Sputnik qu’une voiture piégée avait explosé près d’une cafétéria située dans le quartier chiite de Bagdad.

D'après l'agence de presse Al-Arabiya, le district attaqué de Sadr City est un «fief» du clan nationaliste irakien Moqtada al-Sadr, dont la faction politique a été victorieuse lors des législatives du 12 mai dernier. Le parti a obtenu plus de sièges que tout autre parti ou alliance.

Lire aussi:

Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Dispersion des manifestants à Minsk, la police utilise des grenades assourdissantes - vidéos
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Tags:
explosion, ministère irakien de l'Intérieur, Moqtada al-Sadr, Bagdad, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook