Ecoutez Radio Sputnik
    Un policier irakien à Bagdad

    Une explosion dans la capitale irakienne, des morts et des blessés

    © AP Photo / Hadi Mizban
    International
    URL courte
    2218

    Une explosion s'est produite à Bagdad, d'après des internautes qui publient des photos sur lesquelles on voit une fumée blanche s'élever au-dessus de bâtiments. Selon le ministère irakien de l'Intérieur, cette «agression terroriste» a fait des morts et des blessés.

    Une forte explosion a retenti mercredi à Bagdad, en Irak, faisant des morts et des blessés, a annoncé le ministère irakien de l'Intérieur.

    Un correspondant kurde, Barzan Sadiq, basé à Istanbul, a précédemment rapporté sur Twitter qu'une déflagration s'était produite dans la capitale irakienne.

    «Une explosion s'est fait entendre dans la capitale Bagdad, il y aurait des blessés», a indiqué le journaliste.

    Selon le ministère irakien de l'Intérieur, il s'agit d'une «agression terroriste» visant les civils.

    Farah Abdessamad, responsable de police irakienne, a annoncé avoir entendu «le bruit trop familier de l'explosion», espérant que les habitants de la ville étaient en sécurité.

    ​Selon AP qui se réfère à des sources au sein des forces de l’ordre, il y a eu deux explosions qui ont fait sept morts dont deux enfants, ainsi que 20 blessés. Les explosions se sont produites non loin d’une mosquée située dans le quartier chiite de Bagdad.

    ​Une source au sein des services de sécurité irakiennes avait précédemment annoncé à Sputnik qu’une voiture piégée avait explosé près d’une cafétéria située dans le quartier chiite de Bagdad.

    D'après l'agence de presse Al-Arabiya, le district attaqué de Sadr City est un «fief» du clan nationaliste irakien Moqtada al-Sadr, dont la faction politique a été victorieuse lors des législatives du 12 mai dernier. Le parti a obtenu plus de sièges que tout autre parti ou alliance.

    Lire aussi:

    Un attentat à la voiture piégée fait 11 morts dans la banlieue de Bagdad
    Double attentat au centre de Bagdad, plusieurs morts
    «Les chrétiens sont la frange la plus pacifique de la population irakienne»
    Tags:
    explosion, ministère irakien de l'Intérieur, Moqtada al-Sadr, Bagdad, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik