Ecoutez Radio Sputnik
    Alexander Gauland

    Un dirigeant de l’AfD se fait voler ses habits alors qu’il se baignait dans un lac (photo)

    © REUTERS / Kai Pfaffenbach
    International
    URL courte
    5411

    Une baignade ne tourne pas forcément toujours bien quand on est un homme politique. Alexander Gauland, co-dirigeant du parti allemand AfD, est resté sans ses vêtements alors qu’il se baignait paisiblement dans un lac. Une photo de lui a été largement diffusée sur les réseaux sociaux.

    Alexander Gauland, co-président du parti anti-islam, anti-élite, anti-Euro et anti-immigration Alternative pour l'Allemagne (AfD), s’est fait voler ses vêtements pendant qu’il se baignait dans le lac Heiliger, non loin de Potsdam, le 31 mai dernier, a annoncé le journal The Independent.

    Un inconnu aurait crié «Ce n’est pas une zone de baignade pour les nazis» avant de se saisir les vêtements de M.Gauland. 

    ​L’homme politique a été contraint de marcher partiellement nu dans les rues pour rejoindre le commissariat de police avant de rentrer dans sa résidence située près du lac Heiliger. Une photo de l'homme de 77 ans en short de bain et chaussures a été partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux.

    «Mes affaires ont été volées par quelqu’un quand j’étais dans l’eau, et d’autres baigneurs ont appelé la police sans me demander», a indiqué M.Gauland cité par le journal Märkische Allgemeine.

    La police de Potsdam n'a pas encore trouvé le malfaiteur. Elle n’exclut pas qu’il s’agisse d’un acte «politiquement motivé», d’après l'agence de presse DPA.

    Lire aussi:

    Alexander Gauland: «Nous ouvrons la chasse à Merkel!»
    Engin suspect à Potsdam: la cible n'était probablement pas le marché de Noël
    À Potsdam, la police fait évacuer d’urgence le marché de Noël
    Tags:
    nazis, vêtements, baignade, Alternative pour l'Allemagne (AfD, parti populiste allemand), Alexander Gauland, Allemagne, Potsdam, Berlin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik