Ecoutez Radio Sputnik
    mosquée

    L’Autriche annonce l’expulsion de 60 imams liés à la Turquie, Ankara clame l’islamophobie

    © AFP 2019 Ozan Kose
    International
    URL courte
    8232

    Dans le cadre de l'offensive du gouvernement contre «l'islam politique», jusqu'à 60 imams liés à la Turquie et leurs familles pourraient être expulsés d'Autriche, a indiqué vendredi le gouvernement autrichien. Ankara dénonce une mesure «islamophobe».

    Le gouvernement autrichien a annoncé vendredi son intention de fermer sept mosquées et d'expulser 60 imams liés à la Turquie et leurs familles, soit 150 personnes au total, dans le cadre des mesures contre l'islam politique annoncées par le chancelier conservateur Sebastian Kurz.

    «Les sociétés parallèles et les tendances à la radicalisation de l'islam politique n'ont pas leur place dans notre pays», a déclaré le chancelier Sebastian Kurz.

    «Ce n'est que le début», a averti le vice-chancelier Heinz-Christian Strache, le leader du FPÖ, lors d'une conférence de presse.

    La Turquie a pour sa part dénoncé comme une mesure «islamophobe» et «raciste» cette offensive contre «l'islam politique».

    «La position idéologique du gouvernement autrichien va à l'encontre des principes du droit universel, des politiques de cohésion sociale, du droit des minorités et de l'éthique de la coexistence», a réagi sur Twitter Ibrahim Kalin, porte-parole du président Recep Tayyip Erdogan.

    L'Autriche, un pays de 8,8 millions d'habitants, compte environ 600.000 musulmans, la plupart originaires de Turquie.

    Comme le rappelle l'AFP, l'annonce autrichienne a été faite par le chancelier Sebastian Kurz dans la foulée d'un scandale suscité par la reconstitution, dans une des principales mosquées de Vienne affiliée à la communauté turque, d'une bataille emblématique de l'histoire ottomane jouée par des enfants habillés en soldats.

    Lire aussi:

    Un «CRS» faisant la fête avec les Gilets jaunes: une révélation inattendue des policiers
    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    La Voix du Nord enfonce le clou sur son refus de publier une interview de Macron
    Tags:
    imam, mosquée, islamophobie, Recep Tayyip Erdogan, Sebastian Kurz, Turquie, Autriche
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik