Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron et Donald Trump

    2 à 1? Macron semble remporter cette fois la bataille de poignée de main contre Trump

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    28518

    Lors d‘une conférence de presse du sommet du G7, le Président français a serré la main de Trump tellement fort qu’il a laissé des traces de ses doigts sur la main du leader des États-Unis. Incontestablement maître des poignées de main, Donald Trump semble néanmoins céder du terrain dans son jeu préféré.

    Les Présidents des deux pays se sont rencontrés lors d'une conférence de presse dans le cadre du sommet du G7 qui se déroule actuellement au Canada. La rencontre a commencé par une poignée de main qui a attiré l'attention des médias.

    ​Comme le rapporte The Telegraph, ce n'était pas encore tout à fait du niveau de la poignée de main de 25 secondes de leur rencontre à Paris qui s'est déroulé le 14 juillet dernier.

    Mais Emmanuel Macron a tout de même réussi à laisser des empreintes de ses doigts sur la main de son homologue US lors de leur rencontre «sans doute embarrassante», comme l'écrit le journal britannique.

     Tous les deux ont dit des choses positives en déclarant que des progrès sur la question litigieuse des tarifs commerciaux américains étaient possibles. Mais la poignée de main a plutôt suggéré qu'ils étaient loin d'être sur la même longueur d'onde.

    La première poignée de main entre les hommes forts de l'Élysée et de la Maison-Blanche a eu lieu à Bruxelles il y a plus d'un an et a été marqué par une poignée de main très forte et prolongée. 

    ​Mais leur poignée de main de 25 secondes sur les Champs-Élysées lors du défilé militaire le 14 juillet à Paris sera difficile à battre.

    Lire aussi:

    La poignée de main de Macron «pas pour les fragiles»: le Net se moque du «pauvre Donald»
    Trump contre-attaque Macron, une revanche sur la poignée de main de mai
    Poutine: «La force d'un leader ne se mesure pas à sa poignée de main»
    Tags:
    poignée de main, sommet, Donald Trump, Emmanuel Macron, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik