International
URL courte
15219
S'abonner

Intervenant ce samedi lors d’une conférence de presse précédant son départ du Canada, qui accueille le sommet du Groupe des sept, le Président américain Donald Trump a déclaré avoir proposé de créer une zone de libre-échange dans le cadre du G7.

Sans taxes ni barrières douanières, c’est ainsi que le Président Donald Trump semble voir l’avenir des relations économiques entre les pays membres du G7.

«Aucune taxe, aucune barrière — c’est ainsi que ça doit être. Et aucune subvention», a-t-il déclaré aux journalistes, répondant à une question sur les propositions qu’il avait avancées lors du sommet.   

Cette déclaration a été faite par le leader américain juste avant son départ du Canada, pays qui accueille actuellement un sommet des dirigeants du Groupe des sept, à savoir l'Allemagne, le Canada, les États-Unis, la France, l'Italie, le Japon et le Royaume-Uni. Le départ prématuré de Donald Trump du forum s'explique par son déplacement à Singapour, où il doit rencontrer le leader nord-coréen Kim Jong-un.

Cette déclaration intervient moins de dix jours après que les Etats-Unis ont annoncé l'introduction de nouveaux tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium (respectivement de 25% et 10%) importés des pays de l'Union européenne, du Canada, du Mexique, de la Corée du Sud et d'autres pays.

Lire aussi:

Opération anti-drogue à Avignon: un policier mortellement blessé lors des tirs
Accident de laboratoire à l’origine du Covid-19: et si c’était vrai?
Un conseiller de Véran déplore «l’état catastrophique du pays» et rejoint le RN
Philippe de Villiers: «Nous sommes dans un Nouveau Monde totalitaire que Big Brother n’aurait pas conçu»
Tags:
libre-échange, taxes, G7, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook