Ecoutez Radio Sputnik
    Casques blancs

    «Le Royaume-Uni a ouvertement soutenu les Casques blancs qui sont une branche d’Al-Qaïda»

    © Sputnik . Morad Saeed
    International
    URL courte
    14222

    Les Casques blancs servent les intérêts britanniques, estime Bachar el-Assad. Il affirme n’avoir aucun doute concernant l’implication de Londres dans le tournage de l’attaque chimique présumée de Douma.

    Londres a contribué à la mise en scène de l'attaque chimique présumée qui a eu lieu le 7 avril dans la ville syrienne de Douma, a déclaré Bachar el-Assad. Une journaliste de The Mail on Sunday l'a interrogé sur s'il était d'accord avec Moscou qui «accuse le Royaume-Uni d'avoir aidé à filmer cette attaque».

    «Le Royaume-Uni a ouvertement soutenu les Casques blancs qui sont une branche d'Al-Qaïda*, al-Nosra*, dans différentes parties de la Syrie. Ils [les autorités britanniques, ndlr] ont dépensé beaucoup d'argent et nous considérons les Casques blancs comme un coup publicitaire britannique», a-t-il précisé.

    Selon l'hebdomadaire britannique, au total, Londres a alloué 38,4 millions de livres sterling (environ 43,8 millions d'euros) aux Casques blancs.

    Le 20 avril, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré qu'il y avait «beaucoup de preuves» de l'implication du Royaume-Uni dans la mise en scène de «l'attaque chimique» qui aurait été perpétrée le 7 avril à Douma, près de Damas. Il a souligné que, sur la vidéo des Casques blancs, on voyait parfaitement que les gens qui auraient survécu à une présumée attaque chimique n'étaient pas protégés, et que seulement «quelques-uns avaient des bandes de gaze».

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Les USA alloueront 6,6 millions USD aux Casques blancs et au mécanisme de l'ONU en Syrie
    La Russie a les preuves des liens de l’UK avec «l’attaque chimique» à Douma
    Londres réagit aux déclarations de Moscou sur l’implication UK dans la provocation à Douma
    Tags:
    attaque chimique, The Mail on Sunday, Casques blancs syriens, Royaume-Uni, Moscou, Douma, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik