Ecoutez Radio Sputnik
    RQ-4 Global Hawk

    Un drone espion US fait un vol de 11 heures près des frontières ouest de la Russie

    © AP Photo / Northrop Grumman via U.S. Navy, Erik Hildebrandt
    International
    URL courte
    5327

    Les drones et les avions de reconnaissance étrangers continuent de scruter les frontières russes, étant surtout intéressés par celles près de la région de Kaliningrad.

    Un drone stratégique américain RQ-4B Global Hawk a survolé une fois de plus pendant plusieurs heures les frontières russes dans la région de la Baltique, annoncent les sources aéronautiques occidentales.

    Selon ces dernières, le drone immatriculé 10-2043, qui a décollé depuis la base aérienne de l'Otan Sigonella en Sicile, a réalisé pendant 11 heures une reconnaissance des frontières russes, passant près des régions de Kaliningrad, de Leningrad et de Pskov. Il a passé la plupart de son temps de vol près de la région de Kaliningrad, en se trouvant dans l'espace aérien de la Lituanie.

    Il s'agit du troisième vol de ce drone espion américain effectué en une semaine près de la frontière russe dans la région de la mer Baltique.

     

    Lire aussi:

    Un avion britannique a longtemps patrouillé près des frontières russes
    Un avion et un drone US ont longtemps patrouillé près des frontières russes
    Un avion-espion US repéré près de la Crimée
    Tags:
    RQ-4 Global Hawk, OTAN, mer Baltique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik