International
URL courte
Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)
11411
S'abonner

«Deux dictateurs»: commentant le sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu à Singapour, Abby Huntsman, animatrice à Fox News et fille de l’ambassadeur US en Russie, s’est accidentellement laissée aller en plein direct.

Abby Huntsman, l'une des filles de l'ambassadeur des États-Unis en Russie Jon Huntsman et animatrice de l'émission Fox & Friends sur Fox News a qualifié Donald Trump de «dictateur» en plein direct à la télévision américaine.

Ces propos polémiques sont sortis de la bouche de la jeune femme lorsqu'elle débattait du sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un avec Anthony Scaramucci, l'ex-directeur de la communication de la Maison-Blanche.

«C'est historique, nous vivons l'histoire», a-t-elle déclaré en commentant les images de l'arrivée du Président américain à Singapour. Et de poursuivre:«Indépendamment de ce qui se passe lors de cette rencontre entre les deux dictateurs, ce que nous voyons en ce moment, c'est historique».

Les bons mots de l'animatrice ont apparemment échappé à Anthony Scaramucci qui a répliqué comme si de rien n'était: «Oui, parce que [Trump] est un preneur de risque, il est prêt à rompre les règles habituelles (…)».

C'est Abby Huntsman qui est ensuite revenue elle-même sur ses propos. «Je tiens à le souligner plus tôt. Comme vous le savez, parfois à la télévision en direct vous ne dites pas toujours les choses de manière parfaite. Je les ai tous deux qualifiés de dictateur, le Président Trump et Kim Jong-un. Je ne voulais pas dire ça, c'est mon erreur, je m'excuse», a-t-elle dit.

Donald Trump et Kim Jong-un sont arrivés dimanche à Singapour, deux jours avant leur rencontre historique qui pourrait lancer la dénucléarisation de la Corée du Nord et sortir le pays de son isolement. Les deux hommes ont rendez-vous mardi à 09h00 (01h00 GMT) au Capella, un palace parmi les plus luxueux de Singapour.

Dossier:
Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Attentat de Conflans: les auteurs de 80 messages d'hommage à l'assaillant contrôlés dès lundi
Tags:
dictateur, Abby Huntsman, Kim Jong-un, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook