Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau iranien

    L'Iran commente l'issue du sommet Kim-Trump

    © AP Photo / Ronald Zak
    International
    URL courte
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)
    19526

    L'Iran a averti le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un de ne pas faire confiance au Président américain, qui pourrait annuler leur accord de dénucléarisation même «avant son arrivée aux États-Unis».

    Le sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump vient de se terminer par la signature d'un document commun sur la dénucléarisation de la Corée du Nord, et l'Iran a quelque chose à dire sur ce sujet. Le porte-parole du gouvernement iranien, Mohammad Bagher Nobakht, a décidé de mettre en garde le dirigeant nord-coréen suite au sommet de Singapour:    

    «Nous ne savons pas avec quel type de personne le leader nord-coréen négocie. Il n'est pas certain qu'il n'annulera pas l'accord avant de rentrer chez lui», a déclaré le porte-parole du gouvernement iranien, cité par l'agence IRNA.

    Le 12 juin, le sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un s'est tenu à Singapour, à l'issue duquel un document commun a été signé par les chefs d'État.    

    Début mai, la tension est montée d'un cran autour du programme nucléaire iranien après la décision des États-Unis de se retirer de l'accord de juillet 2015, annoncée par le Président Trump le 8 mai dernier. Aux termes de l'accord, l'Iran doit brider son programme nucléaire et ne jamais chercher à obtenir la bombe atomique en échange de la levée d'une partie des sanctions internationales visant la République islamique. Donald Trump a également déclaré que Washington rétablirait les sanctions imposées à Téhéran et suspendues suite à la signature de l'accord de 2015.

    Les signataires européens de l'accord de Vienne, officiellement nommé Plan d'action global conjoint, ont promis de faire tout leur possible pour le sauver, malgré le retrait américain, notamment pour préserver les relations commerciales et les investissements pétroliers qui ont repris après son entrée en vigueur.

    Dossier:
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)

    Lire aussi:

    «Israël et l'Arabie saoudite sont la source du chaos dans la région»
    Lavrov nomme la raison du retrait des USA de l’accord nucléaire avec l’Iran
    L’Iran a préparé un plan B au cas où les Européens se retireraient de l’accord nucléaire
    Tags:
    sommet, Donald Trump, Corée du Nord, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik