Ecoutez Radio Sputnik
    Dennis Rodman

    Cette ex-star de la NBA serait-elle à l’origine de la rencontre entre Trump et Kim?

    © Sputnik . Ekaterina Tchesnokova
    International
    URL courte
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)
    222

    L’ex-basketteur Dennis Rodman a-t-il servi de médiateur dans le rapprochement entre les États-Unis et la Corée du Nord qui a abouti à la première rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un? Cette possibilité a intéressé BFM TV.

    BFM TV s'est interrogée sur le rôle de l'ex-star de la NBA Dennis Rodman dans l'organisation du sommet américano-nord-coréen de Singapour qui a débouché sur la signature d'un document commun.

    Dennis Rodman a à plusieurs reprises confié qu'il partageait une véritable amitié avec Kim Jong-un. En 2014, il a même été chanter une musique d'anniversaire au leader nord-coréen à Pyongyang. Il est aussi un fervent supporter de Donald Trump.

    Dans l'une de ses interviews, l'ex-basketteur, soucieux de calmer la crise entre les États-Unis et la Corée du Nord, a signalé qu'il suffirait que les deux chefs d'État se voient et discutent calmement pour que tout rentre dans l'ordre.

    Mais la chaîne elle-même semble avoir trouvé des preuves confirmant que Donald Trump n'aurait pas écouté les conseils de l'ami de Kim Jong-un en ce sens, citant deux tweets du Président américain à ce sujet.

    «Dennis Rodman était soit ivre, soit sous l'emprise de drogues (en plein délire) quand il a dit que je voulais aller en Corée du Nord avec lui. Content de l'avoir viré sur The Apprentice», signale le premier.

    «Ce fou de Dennis Rodman dit que je veux aller en Corée du Nord avec lui. Jamais discuté, aucun intérêt, dernier endroit sur Terre où je veux aller», lit-on dans un autre.

    Donald Trump a néanmoins déclaré aujourd'hui qu'il souhaitait se rendre à Pyongyang suite à son tête-à-tête avec Kim Jong-un.

    Dossier:
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)

    Lire aussi:

    Une star de la NBA offre un best-seller de Trump à Kim Jong-un
    Pourquoi Donald Trump a décidé d’annuler la visite de Mike Pompeo en Corée du Nord
    L’anniversaire de Kim Jong-un entouré de mystère
    Tags:
    rôle, sommet, Dennis Rodman, Donald Trump, Kim Jong-un
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik