International
URL courte
Polémique autour de l'affaire de l'Aquarius (12)
42841
S'abonner

La France et l’Italie se sont retrouvées au cœur de vives polémiques sur l’accueil des migrants, se lançant des accusations mutuelles, poussant le ministère italien des Affaires étrangères à convoquer mercredi matin l'ambassadeur de France.

Dans le contexte des critiques de Paris sur la politique migratoire de Rome, le ministère italien des Affaires étrangères vient de convoquer l'ambassadeur de France, Christian Masset.

Le diplomate sera reçu mercredi à 10H00 (08H00 GMT) à la Farnesina, le siège du ministère des Affaires étrangères à Rome, a précisé l’AFP.

Emmanuel Macron a critiqué hier la décision de Rome de ne pas accueillir le navire humanitaire Aquarius avec 629 migrants secourus au large de la Libye par des ONG, dénonçant «la part de cynisme et d'irresponsabilité du gouvernement italien».

Cependant, la partie italienne a contesté ces accusations de Paris et s’est empressée de mettre les points sur les i.

«Les déclarations concernant l’affaire de l’Aquarius venant de la France sont surprenantes et démontrent un sérieux manque d’informations sur le contexte réel. L’Italie ne peut accepter de leçons hypocrites de pays qui ont toujours préféré détourner la tête lorsqu'il s’agit d’immigration», a rétorqué hier Giuseppe Conte, nouveau président du Conseil italien.

Finalement, le gouvernement espagnol a annoncé lundi que son pays était prêt à accueillir le navire avec les migrants à son bord en expliquant que c’était «les engagements internationaux» de Madrid «en matière de crise humanitaire».

L'Italie se plaint depuis des années d'être livrée à elle-même face à la crise migratoire et aux arrivées grandissantes de migrants en provenance de Libye, et appelle à davantage de solidarité de la part de ses partenaires européens. Depuis 2013, le pays a vu débarquer sur ses côtes quelque 700.000 migrants.

Dossier:
Polémique autour de l'affaire de l'Aquarius (12)

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Plusieurs explosions entendues à Minsk
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
Le cousin de Mohammed VI appelle les Libanais à «la révolte civile», provoquant un tollé
Tags:
ambassadeur, migrants, Aquarius (bateau), Italie, Espagne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook