International
URL courte
3201
S'abonner

Le président du parlement nord-coréen, Kim Yong-nam, a remis à Vladimir Poutine une enveloppe avec une lettre de la part de Kim Jong-un et lui a transmis «les salutations sincères» du dirigeant nord-coréen.

Vladimir Poutine a reçu un message écrit personnel de la part du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. L'enveloppe lui a été remise par le président du parlement nord-coréen, Kim Yong-nam, qui a également transmis au Président russe «les salutations sincères» de Kim Jong-un.

Kim Jong-un pourrait visiter la Russie dans le cadre du Forum économique oriental, qui se tiendra en septembre à Vladivostok (Extrême-Orient russe), mais il est tout à fait possible d'organiser une visite à part, a déclaré pour sa part Vladimir Poutine.

«Je voudrais confirmer et je vous prie de remettre au dirigeant nord-coréen, le camarade Kim Jong-un, notre invitation à visiter la Russie», a-t-il indiqué lors de la rencontre.

Le Président russe a estimé possible «de le faire dans le cadre du Forum économique oriental» au mois de septembre à Vladivostok.

«Mais il est également envisageable d'organiser une visite à part, sans lien avec quelque évènement international que ce soit. Nous pouvons l'arranger entre nos ministères des Affaires étrangères», a souligné Vladimir Poutine.

Suite à une visite du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, une réunion entre Vladimir Poutine et Kim Jong-un est en train d'être discutée, avaient précédemment révélé à Sputnik des sources diplomatiques.

La dernière visite d'un dirigeant nord-coréen en Russie date de 2011, lorsque le père de Kim Jong-un, Kim Jong-il, s'était entretenu avec le Président russe de l'époque Dmitri Medvedev à Oulan-Oude, ville située non loin de la Mongolie.

Lire aussi:

Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Mobilisation contre les violences policières à Paris, en dépit de l’interdiction - vidéo
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Tags:
message, visite, Forum économique oriental (EEF), Sputnik, Kim Yong-nam, Kim Jong-un, Dmitri Medvedev, Sergueï Lavrov, Vladimir Poutine, Oulan-Oudé, Mongolie, Vladivostok, Extrême-Orient, Corée du Nord, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook