Ecoutez Radio Sputnik
    Maroc 2026

    Football: des Marocains appellent leur roi à rompre les relations diplomatiques avec Riyad

    © AP Photo / Abdeljalil Bounhar
    International
    URL courte
    14361

    Furieux du fait que leur pays n’organisera pas la Coupe du Monde 2026, des Marocains ont qualifié, sur les réseaux sociaux, de «traîtres» l’Arabie saoudite et les autres pays arabes ayant voté contre la candidature du Maroc et ont appelé leur souverain Mohammed VI à rompre les relations diplomatiques avec eux.

    La déception des Marocains qui ont vu leur pays écarté de la course à l'organisation de la Coupe du Monde 2026 au profit du Canada, des États-Unis et du Mexique est immense. Encore plus l'annonce de la liste des pays arabes ayant voté contre le Maroc, l'Arabie saoudite en tête, a déclenché une vague de colère chez certains Marocains. Sur les réseaux sociaux, ils sont allés jusqu'à appeler le roi Mohammed VI à rompre les relations diplomatiques qu'entretient le Maroc avec ces pays qu'ils qualifient de «traîtres».

    Les pays arabes ayant voté contre le dossier marocain sont l'Arabie Saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis, l'Irak, la Jordanie, le Koweït et le Liban.

    ​Pour certains sujets marocains, l'Arabie saoudite et les autres les pays arabes qui n'ont pas soutenu la candidature du Maroc sont des «traîtres» et ne sont pas dignes des relations de fraternité qu'entretient avec eux le royaume chérifien.

    ​D'autres ont même appelé le roi Mohammed VI à rompre les relations diplomatiques du Maroc avec ces pays.

    ​Un Guinéen solidaire des Marocains est en colère contre son propre pays ayant voté en faveur de la candidature conjointe du Canada, des États-Unis et du Mexique et a souhaité que l'Arabie saoudite perde sur le score de 20 buts à 0 contre la Russie lors du match d'ouverture de la Coupe du Monde.

    ​Une autre réaction, plus calme et plus mesurée, a appelé à investir l'argent, qui était destiné à la Coupe du Monde 2026, dans le développement du pays.

    Lire aussi:

    Après le vote pour le Mondial 2026, quel avenir pour les relations maroco-saoudiennes?
    L’invitation de Mohammed VI au roi Salmane à venir au Maroc, signe du dégel des relations?
    Riyad-Rabat: message du roi Salmane à Mohammed VI, que faut-il en retenir?
    Tags:
    relations diplomatiques, football, roi Mohammed VI du Maroc, Maroc, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik