Ecoutez Radio Sputnik
    Donbass

    L'Ukraine se prépare-t-elle à un conflit militaire avec la Russie?

    © Sputnik . Irina Gerashchenko
    International
    URL courte
    12422

    À la veille du Mondial 2018, l’Ukraine a commencé à concentrer des troupes près des frontières russes, dans la région de la mer d’Azov. Dans une interview à Sputnik, le député russe Rouslan Balbek a qualifié cette démarche de «jeu pour le public occidental dans l'espoir d'exacerber les relations avec la Russie».

    La création d'un groupe d'attaque par Kiev dans la région de la mer d'Azov aux frontières russes suscite de graves préoccupations, notamment dans le contexte du Mondial 2018 en Russie, a déclaré à Sputnik le député de la Douma de Crimée, Ruslan Balbek.

    Selon lui, il s'agit d'un jeu conscient de la partie ukrainienne sur le public occidental dans le but d'exacerber les relations avec la Russie.

    «La concentration des forces ukrainiennes dans la région de la mer d'Azov et la présence de l'aviation d'assaut oblige à développer des options supplémentaires pour la défense de la péninsule. La création d'un groupe de frappe par l'Ukraine près des frontières russes pendant la Coupe du Monde est un jeu pour le public occidental dans l'espoir d'exacerber les relations avec la Russie» a déclaré le député à Sputnik.

    Ni la Coupe du Monde, ni «l'hystérie» des autorités occidentales ne forceront la Russie, en cas d'agression de Kiev, «à céder des positions et à engager des négociations discutables sur un armistice», a assuré l'élu russe.

    Lors de la «ligne directe» du 7 juin, le Président russe avait exprimé l'espoir qu'«aucune provocation [de Kiev au Donbass] n'aura lieu pendant la Coupe du Monde». «Et si cela se produit, je pense que cela aura des conséquences très graves pour l'ensemble de l'État ukrainien», avait-il alors déclaré.

    M.Poutine avait également souligné que les provocations étaient le signe de l'incapacité des autorités ukrainiennes de résoudre le problème. Il avait souligné que le pilonnage du Donbass était «juste ridicule du point de vue de la réalisation du résultat final, la restauration de l'intégrité territoriale du pays.» «Voyons comment la situation évoluera, et nous ferons tout pour la résoudre dans le cadre du processus de Minsk et des accords de Minsk», avait-il promis.

    Lire aussi:

    L’Ukraine préparerait une provocation contre les gardes-côtes russes en mer d’Azov
    «Seule l’Ukraine peut arrêter la guerre civile en respectant les accord de Minsk»
    Selon Pence, les accords de Minsk sont le meilleur moyen d’atteindre la paix en Ukraine
    Tags:
    conflit ukrainien, provocation, mer d'Azov, Crimée, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik