Ecoutez Radio Sputnik
    Une frappe contre le Yémen (image d'illustration)

    Yémen: l'aéroport d'Hodeïda tombe entre les mains de la coalition sunnite

    © AP Photo / Hani Mohammed
    International
    URL courte
    7223
    S'abonner

    Les forces progouvernementales au Yémen se sont emparées de l'aéroport d'Hodeïda au quatrième jour d'une offensive meurtrière visant à chasser les Houthis de cette ville portuaire, principal sas d'entrée de l'aide humanitaire dans ce pays en guerre.

    Les forces yéménites soutenues par la coalition formée par l'Arabie saoudite ont pris le contrôle de l'aéroport d'Hodeïda, le principal port du Yémen toujours aux mains des rebelles houthis, a annoncé samedi le service de presse de l'armée.

    «Les forces armées soutenues par la résistance et la coalition arabe ont libéré l'aéroport international d'Hodeïda de l'emprise de la milice houthie», a écrit l'armée yéménite sur Twitter, ajoutant que des équipes techniques étaient en train de déminer la zone.

    Deux représentants de l'armée yéménite et un habitant avaient annoncé à Reuters vendredi que les forces progouvernementales avaient pris le contrôle des deux entrées de l'aéroport, deux jours après avoir lancé la plus vaste offensive du conflit en direction d'Hodeïda.

    Grand port sur la mer Rouge, Hodeïda est le point d'entrée en territoire yéménite d'une large part des importations et de l'aide humanitaire, et constitue par conséquent un enjeu stratégique.

    L'Arabie saoudite sunnite, grand rival de l'Iran chiite dans la région, accuse les rebelles yéménites de recevoir une aide militaire iranienne via le port d'Hodeïda. L'Iran reconnaît soutenir les Houthis mais dément leur fournir des armes.

    Tags:
    Houthis, Hodeida, Arabie Saoudite, Yémen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik