Ecoutez Radio Sputnik
    l'armée libyenne

    L'un des chefs les plus importants d'al-Qaïda aurait été capturé par l'armée libyenne

    © AP Photo / Manu Brabo
    International
    URL courte
    5200

    Les unités de l'Armée nationale libre qui effectuent actuellement une opération contre des radicaux dans la ville libyenne de Derna, ont capturé l'un des chefs les plus importants du réseau terroriste al-Qaïda*, selon la chaîne de télévision Al-Arabiya se référant à une source au sein du commandement de l'opération militaire à Derna.

    L'un des chefs les plus importants d'al-Qaïda* aurait été capturé par l'armée libyenne, rapporte la chaîne de télévision Al-Arabiya.

    Abu Sufian bin Qumu, un des chefs les plus importants du réseau terroriste al-Qaïda*, a été capturé par l'Armée nationale libre du Libye lors d'une opération contre les dernières positions tenues par les terroristes dans la ville de Derna, toujours selon la même source.

    Bin Qumu, âgé de 59 ans, a quitté la Libye dans les années 1980. Il est ensuite devenu un des chefs les plus connus du réseau terroriste al-Qaïda*. Il a été le garde du corps et le conducteur personnel de Ben Laden lors du séjour de ce dernier au Soudan. Bin Qumu a été ensuite capturé par les services spéciaux américains et incarcéré à la prison Guatanamo. En 2007, il a été transféré dans une prison libyenne, mais s'en est enfui au printemps 2011. L'attaque contre la représentation diplomatique américaine dans la ville libyenne de Benghazi en 2012, qui a fait quatre morts parmi les diplomates américains, dont l'ambassadeur, est considérée comme l'un des attentats les plus retentissants orchestré par Bin Qumu.

    * Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Ce cadeau de Cristiano Ronaldo aux Palestiniens pour le ramadan
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    À Reims, une femme tombe au passage des policiers, BFMTV suspend l’image
    Tags:
    Al-Qaïda, Libye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik