Ecoutez Radio Sputnik
    Le bâtiment Europe, siège du Conseil de l'UE

    Les Estoniens déterminent la principale question à laquelle doit répondre l’UE

    © AFP 2018 JOHN THYS
    International
    URL courte
    2140

    Les Estoniens déterminent la principale question à laquelle doit répondre l’UE.

    Presque deux tiers des Estoniens (62 %) considèrent que l'immigration est le problème principal auquel doit faire face l'Union européenne. Il convient de noter que ce taux est le plus élevé au sein de l'UE où, en moyenne, seuls 38 % des personnes interrogées partagent cet avis, apprend-on des données publiées sur le site du service sociologique de l'Union européenne Eurobarometer.

    Outre les Estoniens, les Tchèques (58 %), les Hongrois (56 %), les Maltais (55 %) et les Danois (54 %) placent l'immigration en tête des problèmes auxquels est confrontée l'Union européenne. 

    Les Portugais (16 %), les Croates (26 %), les Espagnols (27 %), les Britanniques et les Roumains (29 %) sont moins préoccupés par ce sujet.

    En outre, 35 % des Estoniens reconnaissent l'importance du problème du terrorisme contre 29 % des personnes interrogées dans l'ensemble de l'Union européenne. 

    Les plus inquiets à cause du terrorisme sont les Lituaniens (49 %), les Tchèques (47 %) et les Chypriotes (44 %). Ce problème alarme le moins les Autrichiens (20 %), les Néerlandais (21 %), les Italiens (22 %), les Belges (24 %), les Allemands (24 %) et les Suédois (24 %).

    L'étude Eurobarometer a été menée en mars. 1.000 personnes ont été sondées dans chacun des pays de l'Union européenne.

    Lire aussi:

    Qu'est-ce qui suscite la plus grande inquiétude des Estoniens?
    Estonie: le pays avancerait-il vers un «estexit»?
    Sigmar Gabriel accuse Londres de ne pas avoir de stratégie pour le Brexit
    Tags:
    sondage, immigration, terrorisme, migrants, Union européenne (UE), Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik