Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump: «Nous ne voulons pas chez nous ce qui se passe avec l'immigration en Europe»

    © REUTERS / Carlos Barria
    International
    URL courte
    6221

    Le Président américain a qualifié, dans sa récente publication sur Twitter, d’«immense erreur» ce qui se passe actuellement avec l'immigration en Europe. D'après lui, ce problème pousse les Allemands à se retourner contre leurs dirigeants.

    Donald Trump a déclaré, sur son compte Twitter, qu'il ne voulait pas pour les États-Unis ce qui se passe actuellement avec l'immigration en Europe. Selon le Président américain, cette crise pousse le peuple allemand à se retourner contre ses dirigeants.

    Et de poursuivre:

    «Le peuple allemand est en train de se retourner contre ses dirigeants alors que l'immigration secoue la coalition déjà fragile de Berlin. La criminalité en Allemagne est très en hausse. Grosse erreur dans toute l'Europe que de laisser entrer des millions de personnes qui ont si fortement et violemment changé leur culture!»

    Dans le contexte tendu de la question migratoire, le ministre allemand de l'Intérieur, Horst Seehofer, a donné lundi à la chancelière Angela Merkel deux semaines pour trouver une solution européenne pour mettre fin à l'afflux de migrants dans le pays, sinon il ordonnera à la police aux frontières de renvoyer des demandeurs d'asile, indique l'agence dpa. Angela Merkel a accepté ce délai. La chancelière a également mis en garde contre un «effet domino» à travers l'Europe si l'Allemagne refoulait de manière injustifiée des demandeurs d'asile à ses frontières.

    Lire aussi:

    «La criminalité en hausse» en Allemagne? Angela Merkel répond à Donald Trump
    Maintenant officiel: Merkel devant un ultimatum de 2 semaines sur la question migratoire
    Conte met en garde Merkel contre «la fin de Schengen»
    Tags:
    immigration, Donald Trump, Europe, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik