International
URL courte
13116
S'abonner

En ordonnant d’instaurer une nouvelle branche des Forces armées destinée à opérer dans l’espace, Donald Trump préparerait le terrain pour violer le Traité de l'espace et pour entamer des guerres spatiales, selon des experts.

Dans sa volonté de créer une Force spatiale en tant que nouvelle branche indépendante des Forces armées, Donald Trump va jusqu'à parler d'implanter une base miliaire sur la Lune, relatent des médias.

Qui plus est, il a promis de faire revenir bientôt les États-Unis sur la Lune et d'atteindre Mars.

Cependant, certains experts estiment que M.Trump prépare le terrain pour violer le Traité de l'espace, qui interdit d'y déployer des armes de destruction massive. Ce traité a été conclu en 1967 entre l'URSS, les États-Unis et le Royaume-Uni, puis a été rejoint par une centaine de pays.

Le Président américain semble ainsi commencer à se préparer à des guerres spatiales, estiment les observateurs. Il a expliqué sa décision par la volonté d'empêcher «la Chine et la Russie et les autres pays» de dépasser les États-Unis.

Le Congrès a entre-temps approuvé l'octroi de 716 milliards de dollars aux besoins de la Défense pour l'année financière 2019.

 

Lire aussi:

La vidéo d’un homme poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Bruno Retailleau accuse Macron d’avoir «confondu l’autorité et le narcissisme»
L’ex-Monsieur Brexit inquiet d’une sortie française de l’UE
Prague annonce l'expulsion de 18 diplomates russes
Tags:
armée, espace, défense, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook