International
URL courte
16170
S'abonner

La police fédérale est parvenue à déjouer un acte terroriste prévoyant l’explosion d’une bombe incorporant des doses de ricine, une glycoprotéine extrêmement toxique.

Les forces de l’ordre allemandes ont annoncé avoir réussi à déjouer un acte terroriste à la bombe à la ricine, une glycoprotéine extrêmement toxique.

Le président de la police criminelle allemande (BKA), Holger Münch, a annoncé à la radio RBB que le Tunisien soupçonné de fabrication d'arme biologique et placé la semaine dernière en détention provisoire projetait un attentat.

«Il y a eu des préparatifs très concrets pour commettre un tel acte, avec une sorte de bombe biologique. C’est une chose sans précédent en Allemagne», a précisé M. Münch.

Il est notamment question d’un Tunisien incarcéré  la semaine dernière après la découverte de ricine dans son appartement à Cologne.

Holger Münch a également annoncé qu’il y avait «des instructions appropriées, y compris de la part des organisations islamistes sur Internet», pour expliquer comment commettre un tel acte. Outre la ricine découverte, les enquêteurs ont également mis la main sur des ustensiles avec lesquels un engin explosif pouvait être fabriqué, écrit Die Welt.

En mai dernier, un attentat à l'explosif contenant potentiellement de la ricine avait été déjoué à Paris. Un Egyptien de 20 ans résidant en France en situation régulière avait été placé en détention provisoire.

 

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Sans commentaire: Moscou ne se prononce pas sur une supposée expulsion mutuelle de diplomates avec Paris
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
ricine, bombe, armes biologiques, attentat, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook