International
URL courte
18513
S'abonner

Plus de 20 cas d’utilisation de laser pour tenter d’aveugler des pilotes militaires américains auraient été recensés au cours de ces derniers mois dans la région de la mer de Chine orientale, selon The Wall Street Journal.

Ces derniers mois, des pilotes de l'US Air Force ont été plus de 20 fois exposés à des tentatives d'aveuglement par des lasers au-dessus de la mer de Chine orientale, a annoncé The Wall Street Journal (WSJ) dans sa version en ligne.

Selon les sources du média le dernier incident de ce genre a eu lieu il y a quelques semaines.

«Selon des officiels, des lasers ont été visiblement utilisés contre l'aviation américaine depuis des bateaux de pêche se trouvant dans la région, mais aussi depuis la côte», constate le média, ajoutant que certains bateaux battaient pavillon chinois bien que «des responsables américains ne confirment pas avec assurance l'implication directe des militaires chinois dans ces incidents».

The Wall Street Journal a précisé que les lasers, de faible puissance et se trouvant en vente libre, auraient pu être utilisés par des «pêcheurs chinois mécontents ou par des ressortissants d'autres pays de la région». Washington n'écarte cependant pas la responsabilité des autorités chinoises.

En mai dernier, la porte-parole du Pentagone Dana White avait déclaré que Washington avait réclamé que Pékin enquête sur l'utilisation de lasers contre des pilotes militaires américains à Djibouti. Selon la porte-parole, des lasers auraient été utilisés au moins 10 fois depuis la base militaire chinoise située dans ce pays africain et deux pilotes auraient été «légèrement blessés aux yeux». Elle avait alors indiqué être «convaincue» que le ou les responsables ayant pointé ces lasers à forte puissance étaient des ressortissants chinois.

Peu avant, CNN avait annoncé que deux pilotes d'un avion de transport C-130 avaient subi des blessures aux yeux suite à l'utilisation de pointeurs lasers de type militaire. Selon la partie américaine, l'avion avait été visé depuis le site militaire chinois à Djibouti situé à proximité d'une base américaine.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
La SNCF appelle la police pour neutraliser une bande de jeunes agressant les passagers d’un RER
Tags:
aveuglement, pilote, laser, Dana White, Djibouti, mer de Chine orientale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook