International
URL courte
12814
S'abonner

Connu pour ses déclarations provocatrices et controversées, le Président philippin Rodrigo Duterte en a sorti une nouvelle portant cette fois-ci sur Dieu. Ses propos ont suscité choc et indignation aussi bien parmi ses partisans que parmi ses opposants.

Intervenant à Manille, le Président philippin Rodrigo Duterte, connu pour ses déclarations fracassantes, n’a rien trouvé d’autre que de s’en prendre à Dieu, choquant ainsi la population de son pays, informe The Daily Mail.

Il s’est en effet interrogé sur la raison pour laquelle, d’après le Bible, Dieu qui a créé Adam et Eve les a laissé céder à la tentation et perdre leur innocence. «Qui est ce Dieu abruti? Ce fils de p*** est vraiment stupide», a-t-il lancé. 

Cette nouvelle sortie a indigné aussi bien ses partisans que ses adversaires, informe la source. Ainsi, un prêtre catholique, soutenant le dirigeant, a qualifié ces propos de «blasphématoires». Quant à un sénateur d’opposition, il a estimé que le leader philippin était un être méchant dont les mots «riment avec tromperie, insensibilité et cruauté de sa politique». 

Ce n’est pas la première fois que Rodrigo Duterte, 73 ans, adopte un comportement choquant ou tient des propos déplacés. Ainsi, il a embrassé en public une inconnue en échange du livre «Auteur des Secrets: sexe, politique et argent dans l’Église catholique philippine». En outre, il avait proposé de jeter des experts de l’Onu aux crocodiles

Lire aussi:

Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Nouveau rebondissement dans l'affaire Elisa Pilarski tuée par des chiens
Sanofi a commis une «erreur de débutant» en fabriquant son vaccin: une virologue étrille le géant français
Gorbatchev reçoit un message de Biden
Tags:
choc, dieu, insulte, provocation, Rodrigo Duterte, Philippines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook