Ecoutez Radio Sputnik
    OSCE

    OSCE: Harlem Désir regrette les mesures de Kiev contre les journalistes russes

    © Photo. OSCE/Curtis Budden
    International
    URL courte
    774

    Le représentant de l’OSCE pour la liberté de la presse a fait part de son regret concernant les informations selon lesquelles des journalistes qui travaillent pour les médias russes ont été interdits d’entrée en Ukraine.

    Harlem Désir, le représentant de l'OSCE pour la liberté de la presse, a fait part de son regret concernant les informations selon lesquelles des journalistes russes ont été interdits d'entrée en Ukraine.

    «Je regrette que les journalistes qui travaillent pour les médias russes, Evguéni Primakov et Paula Slier, aient été présumément refusés d'entrée en Ukraine. Je réitère que tous les membres de l'OSCE doivent faciliter la libre circulation des journalistes dans la région», a-t-il écrit sur son compte Twitter officiel.

    Margarita Simonian, rédactrice en chef de la chaîne de télévision russe RT, a également commenté cet incident.

    «Notre correspondante israélienne Paula Slier n'a pas été autorisée à entrer en Ukraine, où elle se rendait afin de participer à une conférence de l'OSCE consacrée à la liberté de la presse et des médias. Chère OSCE! Vous devriez encore organiser une marche en soutien aux juifs à Kiev», a-t-elle écrit sur Telegram.

    Auparavant, Evguéni Primakov, journaliste et petit-fils de l'ancien chef du gouvernement russe, avait fait savoir que les autorités ukrainiennes lui avaient interdit d'entrer en Ukraine afin de participer à une conférence de l'OSCE sur la liberté de la presse qui a lieu à Kiev.

    Selon lui, il a été expliqué qu'il ne pourrait pas se rendre en Ukraine pendant cinq ans car il représentait une menace pour la sécurité du pays.

    Paula Slier a, à son tour, expliqué qu'elle avait été détenue pendant une heure et demie à l'aéroport de Kiev avant d'être forcée de signer un document lui interdisant de se rendre en Ukraine pendant cinq ans.

    Lire aussi:

    La politique ukrainienne envers les médias russes critiquée par Human Rights Watch
    Une journaliste russe expulsée d’Ukraine «sous un prétexte fallacieux»
    Explosion d’une voiture de l’OSCE: l’UE ne participera pas à l’enquête
    Tags:
    journalistes, chaîne de télévision russe RT, OSCE, Harlem Désir, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik