Ecoutez Radio Sputnik
    Le Kremlin de Moscou

    Moscou dément avoir quitté l’accord sur la zone de désescalade sud en Syrie

    © Photo. Pixabay
    International
    URL courte
    5261

    Les informations diffusées plus tôt par la presse turque, selon lesquelles la Russie serait sortie de l’accord concernant la zone de désescalade sud en Syrie, ne correspondent pas à la réalité, a annoncé le ministère russe de la Défense.

    Le ministère russe de la Défense a démenti les informations selon lesquelles la Russie se serait retirée de l'accord concernant la zone de désescalade sud en Syrie.

    «Les informations de l'agence de presse turque Anadolu, qui citait un faux compte de "la base aérienne de Hmeimim" sur les réseaux sociaux, concernant le retrait présumé de la Russie de l'accord sur la zone de désescalade sud ne correspondent pas à la réalité», a indiqué le ministère dans un communiqué.

    Les militaires ont précisé que la base russe de Hmeimim ne disposait ni de sites ni de comptes sur les réseaux sociaux.

    Et d'ajouter:«Toutes les informations concernant l'activité des troupes russes en République arabe syrienne sont diffusées exclusivement par le ministère russe de la Défense ainsi que via les ressources officielles de la Défense russe sur Internet (mil.ru)».

    Lire aussi:

    La défense russe dément les informations sur une attaque contre sa base de Hmeimim
    Zones de désescalade en Syrie: un premier convoi humanitaire bientôt à Ghouta Est
    Poutine ordonne le retrait des troupes russes en Syrie
    Tags:
    zone de désescalade, désinformation, ministère russe de la Défense, Turquie, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik