Ecoutez Radio Sputnik
    la ville d'Idlib

    Des habitants d’Idlib annoncent la préparation d’une provocation par les Casques blancs

    © AFP 2018 Omar Haj Kadour
    International
    URL courte
    14316

    Des habitants de la province syrienne d'Idlib signalent que les Casques blancs préparent la mise en scène d’une nouvelle attaque chimique, annonce le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    Une nouvelle provocation impliquant des armes chimiques est en train d’être préparée par les Casques blancs dans la province d’Idlib, indiquent ses habitants.

    «Selon des habitants qui ont contacté le Centre, une colonne de six voitures portant les emblèmes des Casques blancs ainsi qu'un camion chargé d'équipements de protection individuelle, de conteneurs de liquide, de matériel vidéo et de sept missiles sont arrivées dimanche dans la ville d'Idlib», a déclaré le général Alexeï Tsiganov, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    «Après l'arrivée, quatre personnes inconnues portant des vêtements spéciaux et des équipements de protection individuelle ont chargé les ogives des missiles d’un liquide et d’une poudre. Les missiles chargés ont été emmenés ensuite par camion vers la localité de Maarat al-Nouman [dans la province d’Idlib, ndlr]», a-t-il ajouté.

    Il a également précisé que les voitures des Casques blancs avaient suivi le camion dans la même direction.

    Rappelons que dimanche, des habitants du gouvernorat d'Idlib ont informé le Centre russe que les terroristes du Front al-Nosra*, avec une équipe d’une agence d’information proche-orientale, avaient réalisé un tournage de mises en scène d'évacuation de civils par des extrémistes vers un hôpital du Croissant-Rouge. Le tournage impliquait également des infrastructures civiles prétendument détruites lors de frappes des aviations russe et syrienne tandis qu’en réalité les immeubles résidentiels avaient été détruits par les terroristes lors d’affrontements avec d’autres extrémistes.

    Selon les informateurs du Centre russe, les images tournées seront prochainement publiées par des agences arabes et occidentales pour «incriminer la Russie et permettre au Front al-Nosra* d'obtenir de nouveaux financements de la part d'ONG occidentales».

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Front al-Nosra et Casques blancs préparent une provocation à l'arme chimique à Idlib
    22 enfants choisis par les Casques blancs pour une mise en scène d'attaque chimique
    Syrie: début de prises de vue d’une provocation montée sur «l’emploi» d’armes chimiques
    Tags:
    Casques blancs syriens, Idlib, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik