International
URL courte
7141
S'abonner

Indépendamment de l’application des accords de Minsk, la Russie sera à nouveau membre du G7, estime Donald Trump, cité devant les sénateurs américains par le chef de la diplomatie des États-Unis.

Le Président américain est convaincu que la Russie réintègrera le club du G7 même si les accords de Minsk ne sont pas appliqués, a déclaré mercredi le secrétaire d'État américain Mike Pompeo lors d'une audience au Sénat.

«Je pense que les commentaires du Président parlent d'eux-mêmes… Le Président croit profondément que la participation de la Russie à ces importantes conversations géostratégiques est inévitable», a-t-il indiqué, répondant à la question de savoir si les États-Unis souhaitaient voir la Russie revenir au sein du G7 avant même la réalisation des accords de Minsk.

Selon M. Pompeo, il est même prêt à esquisser plusieurs variantes de compromis pour les pourparlers avec la Russie, mais il se dit dans l'incapacité de prédire laquelle sera finalement soumise aux discussions.

Le format du G8 a existé de 1998 à 2014, lorsque, sur fond du rattachement de la Crimée à la Russie, il est redevenu le G7.

Le règlement du conflit en Ukraine, qui a déjà fait plus de 10.000 morts, est notamment débattu lors des rencontres à Minsk d'un groupe de contact qui a déjà adopté trois documents réglementant la désescalade du conflit. Mais celui-ci continue.

Lire aussi:

Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Macron a déjà contredit Castex sur le remaniement, moins de 48 heures après sa nomination
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Tags:
G7, Mike Pompeo, Donald Trump, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook