International
URL courte
5144
S'abonner

En dépit de sa promesse d'œuvrer pour la dénucléarisation de la région, la Corée du Nord améliore son site de recherche nucléaire de Yongbyon, affirme un site de surveillance du royaume ermite.

À en juger par des images satellite obtenues récemment, Pyongyang poursuit des opérations sur son principal site nucléaire à Yongbyon et y mène des travaux sur les infrastructures, selon le portail 38 North, dédié à la Corée du Nord.

Le média constate notamment la «poursuite des opérations» dans l'usine d'enrichissement d'uranium et la présence de plusieurs nouvelles installations, à savoir un bureau d'ingénierie, une nouvelle pompe de refroidissement et une allée conduisant à un bâtiment qui abrite un réacteur.

Cependant, ces travaux «ne doivent pas être considérés comme ayant un rapport avec la promesse nord-coréenne de dénucléarisation», souligne 38 North.

Situé à 100 km de Pyongyang, le site de Yongbyon, qui avait servi à la production du plutonium pour le premier essai nucléaire nord-coréen effectué en 2006, avait été arrêté en 2007 en vertu d'un accord avec la Russie, le Japon, la Chine et les États-Unis, avant d'être relancé en 2008.

En mai dernier, la Corée du Nord a fait exploser Punggye-ri, théâtre de ses six essais nucléaires, en geste de bonne volonté avant le sommet Kim Jong-un — Donald Trump.

La semaine dernière, le dirigeant américain avait annoncé que les autorités nord-coréennes avaient fermé quatre «importants polygones d'essais» et mis fin aux tirs de missiles. Selon M.Trump, la «dénucléarisation totale» de la Corée du Nord a effectivement commencé.

Lire aussi:

Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Mobilisation contre les violences policières à Paris, en dépit de l’interdiction - vidéo
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Tags:
réacteurs nucléaires, plutonium, tests nucléaires, dénucléarisation, nucléaire coréen, polygone nucléaire de Punggye-ri (Corée du Nord), Yongbyon, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook