Ecoutez Radio Sputnik
    En Syrie

    Plus de 600 radicaux auraient rendu les armes dans la province de Deraa, en Syrie

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    8430

    Plus de 600 radicaux auraient rendu leurs armes ce jeudi dans la province syrienne de Deraa, ont fait savoir cet après-midi des médias locaux.

    Plus de 600 radicaux de l’opposition armée se seraient rendus aux militaires syriens dans la province de Deraa (à une centaine de kilomètres de Damas), a indiqué jeudi la chaîne de télévision Al Ekhbariya.

    Selon la chaîne de télévision saoudienne, il s'agirait du troisième groupe ayant décidé de déposer les armes et d'accepter les conditions d'amnistie qui prévoit des contrôles auprès des forces de l'ordre.

    Mercredi, 450 hommes, tous membres de l'Armée syrienne libre (ASL), se seraient rendus aux troupes syriennes dans deux autres localités, a affirmé la chaîne. D'après elle, une scission se serait opérée dans les rangs de ce groupe qui contrôlait la plus grande partie de Deraa. Les chefs de file intransigeants de l'ASL et leurs brigades luttent du côté des terroristes du Front al-Nosra*. Toutefois, une grande partie des radicaux pencheraient en faveur d'un accord de réconciliation locale et seraient prêts à se ranger du côté des forces gouvernementales.

    Le 18 juin, les troupes syriennes ont lancé une opération dans les régions méridionales de Syrie en vue d'y rétablir leur contrôle jusqu'à la frontière avec la Jordanie. Les militaires syriens et les détachements des Forces de défense nationale luttent contre les formations radicales dans les régions frontalières de Jordanie, au sud-est de la ville de Deraa, et s'approchent du poste-frontière de Nassib.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    L’armée syrienne s’empare de systèmes de missiles antichars américains TOW (vidéo)
    L’armée syrienne reprend le contrôle de 70 localités dans le gouvernorat de Deraa
    Comment des militaires russes participent-ils au retrait de radicaux de Deraa libérée?
    Tags:
    radicaux, Armée syrienne libre (ASL), Front al-Nosra, Deraa, Damas, Jordanie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik