International
URL courte
415
S'abonner

Un homme armé a attaqué jeudi un grand nombre de personnes dans une rédaction du quotidien américain Capital Gazette, dans le Maryland, faisant plusieurs morts et plus d'une vingtaine de blessés. Un reporter du journal a partagé les détails sur son compte Twitter.

Après qu'un homme armé a ouvert le feu dans la rédaction du journal Capital Gazette dans le Maryland, le reporter criminel du quotidien, Phil Davis, a raconté ce qui s'était passé pendant ces instants horribles de l'attaque.

«Un tireur solitaire a ouvert le feu sur plusieurs personnes dans mon bureau, en tuant certaines», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

​L'assaillant a «tiré à travers la porte vitrée du bureau et a ouvert le feu sur plusieurs employés. Je ne peux pas en dire beaucoup plus et je ne veux pas constater des morts, mais c'est mauvais», a également précisé M.Davis.

Selon lui, il n'y a rien de plus terrifiant que d'entendre que plusieurs personnes ont été touchées par balles, puis entendre le tireur recharger son arme. Le reporter a affirmé partager son histoire en attendant qu'il soit interrogé par la police et a d'ailleurs dit qu'il était enfin hors de danger.

Une fusillade s'est produite jeudi dans une rédaction du quotidien américain Capital Gazette à Annapolis, dans le Maryland, faisant plusieurs morts et plus d'une vingtaine de blessés, selon des médias. La police a confirmé la mort de cinq personnes. L'agresseur à été interpellé à l'extérieur de la rédaction.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
L'Italie enregistre son pire bilan de morts en 24 heures depuis le début de l'épidémie
Tags:
détails, journal, quotidien, fusillade, victimes, Annapolis, Maryland, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook