International
URL courte
14690
S'abonner

La Russie a porté plainte auprès de l'OMC suite à l'imposition par Washington de taxes supplémentaires sur l'acier et l'aluminium, a annoncé le ministère russe du Développement économique.

Moscou contestera les nouvelles taxes américaines sur l'acier et l'aluminium devant l'Organisation mondiale du commerce, a fait savoir vendredi le ministre russe du Développement économique Maxime Orechkine.

«La Russie a porté plainte auprès de l'OMC en raison des taxes supplémentaires américaines sur l'acier et l'aluminium. La Fédération de Russie a également demandé des consultations avec les États-Unis dans le cadre de la procédure de règlement des différends au sein de l'OMC», a annoncé le service de presse ministériel.

Le Président Donald Trump avait précédemment imposé des taxes de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium, en vigueur depuis fin mars, justifiant sa décision par une volonté de protéger la sécurité nationale. Selon M.Orechkine, les mesures imposées par les États-Unis vont à l'encontre de plusieurs règles de l'OMC.

Le ministre rappelle qu'outre la Russie, des plaintes contre les États-Unis ont été déposées par la Chine, l'Inde, l'Union européenne, le Canada, le Mexique et la Norvège.

Lire aussi:

Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Pfizer va réduire temporairement ses livraisons de vaccin en Europe
Tags:
droits de douane, aluminium, acier, plainte, taxes, Organisation mondiale du commerce (OMC), Maksim Orechkine, Donald Trump, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook