International
URL courte
22950
S'abonner

Le Service fédéral russe de supervision des médias et communications Roskomnadzor a envoyé une note aux propriétaires de la chaîne de télévision France 24 constatant des violations de la législation russe sur les médias, a appris Sputnik d'une source proche du dossier.

La Russie a prévenu les dirigeants de la chaîne de télévision France 24 de la violation de la législation nationale sur les médias, a annoncé à Sputnik une source proche de la situation.

Selon l'interlocuteur de l'agence, le Service fédéral russe de supervision des médias Roskomnadzor a constaté que le fait d'être contrôlé par une personne morale étrangère va à l'encontre des lois réglementant les activités des médias dans le pays.

La chaîne française est invitée à «rectifier le plus vite possible toutes les violations» pour éviter la suspension de son fonctionnement en Russie.

Un porte-parole de Roskomnadzor a confirmé à Sputnik ces informations. Pour sa part, un représentant de France 24 a indiqué n'avoir reçu aucune note constatant des violations de sa part, tout en soulignant que la châine respectait la législation de tous les pays où elle diffusait ses émissions.

Jeudi, la branche française de la chaîne russe RT a été mise en demeure par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour «manquements à l'honnêteté et à la rigueur de l'information et à la diversité des points de vue» après la diffusion d'un sujet sur la Syrie.

Lire aussi:

L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Un homme désigné comme l'un des agresseurs du chauffeur de bus à Bayonne porte plainte
Une banderole anti-Macron survole la cérémonie militaire du 14 juillet – vidéo
Tags:
violations, loi, médias, RT France, France 24, Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA), Roskomnadzor, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook