International
URL courte
9128
S'abonner

Le dirigeant nord-coréen aurait exposé sa vision du comportement adéquat pour une femme en Corée du Nord et ce qu’elle ne pourrait jamais porter ou écouter, en esquissant une norme de comportement «socialiste».

Les autorités nord-coréennes auraient discuté, à la veille du sommet entre Kim Jong-un et le Président américain Donald Trump, du renforcement de l'idéologie socialiste dans l'apparence et le comportement des femmes, a fait savoir une source citée par UPI.

Le principal message consistait dans le fait qu'il fallait «serrer la ceinture socialiste» et faire face à l'idéologie impérialiste, selon la source.

La liste des vêtements et accessoires antisocialistes comprendrait les mini-jupes, les bas résilles ou à motifs floraux, ainsi que les vêtements portant des inscriptions en anglais. En cas de découverte d'articles prohibés, la police est autorisée à les saisir, tandis que leur propriétaire encourt une amende.

Kim Jong-un a décidé de lutter aussi contre la mauvaise influence du style K-pop (abréviation de Korean pop, un terme désignant un genre musical originaire de Corée du Sud, caractérisé par une large variété d'éléments audiovisuels). Les danses K-pop sont proclamées «érotiques» et impudiques. Il est aussi «antisocialiste» de regarder des films et des émissions télévisées et d'écouter de la musique créées en Corée du Sud.

 

Lire aussi:

Les quatre maladies qui risquent de provoquer une forme grave du Covid-19 citées par la science
Deux voyous filmés alors qu’ils incendient une voiture de police à Mulhouse - vidéo
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Voiture de police incendiée à Mulhouse: la motivation des délinquants se dessine
Tags:
socialisme, dresscode, femmes, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook