Ecoutez Radio Sputnik
    Le Pentagone

    Le Pentagone envisagerait le retrait des troupes US de l’Allemagne

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    18270

    Le Pentagone analyse le coût et l'impact d'un retrait ou d'un transfert des troupes américaines stationnées en Allemagne, sur fond de tensions croissantes entre Donald Trump et Angela Merkel, selon The Washington Post.

    Le Pentagone évalue la somme que devraient dépenser les États-Unis en cas de retrait de leurs troupes déployées en Allemagne et de leur transfert en Pologne, a annoncé The Washington Post en se référant à des officiels proches du dossier.

    Selon les sources du média, il s'agit d'une analyse de routine réalisée à un niveau assez bas et ayant pour objectif d'étudier les options qui pourraient être soumises à discussion à un niveau élevé concernant les modalités de la présence des troupes américaines en Europe.

    The Washington Post souligne que les faits se déroulent «sur fond de tensions croissantes entre le Président américain Donald Trump et la chancelière allemande Angela Merkel».

    «L'effort en question fait suite l'intérêt de Donald Trump pour le retrait des troupes, qu'il a exprimé lors d'une réunion tenue plus tôt cette année avec des employés de la Maison-Blanche et des conseillers militaires. Donald Trump aurait été surpris par l'ampleur de la présence américaine [en Allemagne] qui compte environ 35.000 hommes en service actif. Il se serait plaint de ce que les autres pays ne contribuaient pas équitablement à la sécurité commune ou ne payaient pas assez à l'Otan», a indiqué le média.

    Cette évaluation des dépenses «a alarmé les fonctionnaires européens, qui tentent de comprendre si Trump a réellement l'intention de repositionner les forces américaines ou s'il s'agit simplement d'une tactique de négociation avant le sommet de l'Otan des 11 et 12 juillet à Bruxelles pendant lequel Donald Trump pourrait critiquer une nouvelle fois ses alliés, jugeant insuffisantes leurs dépenses militaires».

    Un porte-parole du Conseil de sécurité nationale a déclaré dans un communiqué qu'aucune analyse du département de la Défense concernant le repositionnement des troupes en Allemagne n'avait été demandée. Il a cependant ajouté que «le Pentagone évaluait continuellement les déploiements de troupes américaines» et que de tels «exercices d'analyse» n'étaient pas «hors de la norme».

    Selon les sources de The Washington Post, «les options envisagées comprennent le retour des troupes américaines de l'Allemagne aux États-Unis, ainsi que leur transfert complet ou partiel en Pologne dont les dirigeants sont beaucoup plus disposés à coopérer avec Donald Trump».

    La Pologne a récemment annoncé son intention de dépenser 2 milliards de dollars pour mettre en place sur son territoire une base pour y accueillir en permanence une division blindée américaine.

    60.000 militaires américains sont actuellement déployés en Europe.

    Lire aussi:

    Quelle réponse pour les USA face au refus allemand d'augmenter leur budget militaire?
    Sommet de l'Otan: Trump envoie des lettres d'alerte aux leaders européens
    À qui profite le déploiement d'une base militaire américaine en Pologne?
    Tags:
    troupes US, transfert, retrait, Pentagone, Donald Trump, Pologne, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik