Ecoutez Radio Sputnik
    Un bateau de pêche en mer d'Azov

    L’Ukraine «n’a rien» pour résister à la Russie en mer d’Azov, selon un officiel ukrainien

    © Sputnik . S. Lidov
    International
    URL courte
    5222

    L’Ukraine n’a absolument rien à opposer à la marine de guerre russe en mer d’Azov, selon le vice-ministre ukrainien des Territoires occupés, Guéorgui Touka.

    L'Ukraine est absolument impuissante face à la marine russe en mer d'Azov, a annoncé le vice-ministre ukrainien des Territoires occupés Guéorgui Touka au cours d'une intervention en direct sur la chaîne de télévision ZIK.

    Le vice-ministre a été agacé par les propos du président de l'initiative civique Pravoïé delo (La cause juste) Dmitri Sneguirev qui avait appelé l'armée ukrainienne à «réagir efficacement» aux actions des militaires russes dans le détroit de Kertch, en utilisant notamment certains «produits modernes du complexe militaro-industriel».

    «Mais qu'est-ce que nous pouvons utiliser? En mer, nous n'avons rien. Vous le savez parfaitement. Nous n'avons rien pour résister à la marine de guerre russe», s'est indigné M.Touka accompagnant ses paroles d'un geste signifiant «que dalle».

    La situation en mer d'Azov s'est aggravée après l'arrestation fin mars par les garde-frontières ukrainiens d'un bateau de pêche battant pavillon russe et parti de la Crimée avec 10 membres d'équipage à bord. Les 10 hommes sont des Russes, mais Kiev les considère comme des citoyens ukrainiens. Deux membres d'équipage sont parvenus à rentrer en Crimée via la Biélorussie. Sept pêcheurs ont été interpellés alors qu'ils prenaient un avion à destination de Minsk.

    Le capitaine du bateau est accusé de «violation des modalités d'entrée sur le territoire ukrainien temporairement occupé et de sortie de ce territoire en causant du tort aux intérêts de l'État». Il risque une peine de prison de 5 ans.

    Le 4 mai, les garde-côtes russes ont arrêté en mer Noire un bateau ukrainien qui pêchait illégalement dans la zone économique exclusive de la Russie. Le bateau a été arrêté et des poursuites pour braconnage ont été engagées contre son capitaine.

    Lire aussi:

    Le voyage d’un Ukrainien en Turquie se termine par son sauvetage au large de la Crimée
    Un chasseur ukrainien frôle des vacanciers sur la côte de la mer d’Azov (vidéo)
    Un chasseur d'attaque ukrainien frôle des vacanciers sur la côte de la mer d’Azov
    Tags:
    Crimée, détroit de Kertch, mer d'Azov, Russie, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik