Ecoutez Radio Sputnik
    Un Eurofighter Typhoon (archives)

    Un officier syrien aurait été tué dans un raid de l’aviation britannique

    © Sputnik . Igor Zarembo
    International
    URL courte
    8243

    Un officier de l’armée syrienne aurait été tué et sept autres militaires auraient été blessés dans un raid de l’aviation britannique contre les forces gouvernementales syriennes en juin, selon The Sunday Times.

    The Sunday Times a annoncé ce dimanche 1er juillet qu'un officier syrien avait été tué et sept autres militaires syriens avaient été blessés dans une frappe de l'aviation britannique menée en juin.

    Le média précise qu'il s'agissait de la première frappe de la Royal Air Force contre les positions de l'armée syrienne depuis avril 2018.

    Selon The Sunday Times l'attaque a été menée par un Typhoon qui a largué une bombe guidée au laser de 227 kg. Le média précise que la frappe visait une position non loin de la base de la coalition internationale à Al-Tanf dans la province de Homs sans communiquer sa date exacte.

    La mort d'un officier et les blessures de militaires auraient été communiquées au média par des habitants locaux.

    À la mi-juin, des médias avaient annoncé une frappe de la coalition internationale conduite par les États-Unis contre l'armée syrienne et le 26 juin Damas a accusé les États-Unis d'agression non dissimulée contre la Syrie sur son territoire.

    Lire aussi:

    Pour Trump, les attaques contre l'armée syrienne étaient des «mesures légitimes»
    Damas confirme la frappe de la coalition contre un site gouvernemental à At-Tanf
    La coalition dirigée par les USA porte une 3e frappe contre les forces pro-Assad
    Tags:
    frappe aérienne, coalition anti-Daech, Royal Air Force (RAF) britannique, Al-Tanf
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik