Ecoutez Radio Sputnik
    Teheran

    Attentat déjoué ciblant la France: l'Iran condamne un «stratagème sinistre et mensonger»

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    28422

    Téhéran a dénoncé, d'une part, les allégations concernant une prétendue opération iranienne et, d'autre part, le «stratagème sinistre et mensonger» de l'attentat déjoué visant la France.

    Le ministère iranien des Affaires étrangères a réagi à l'arrestation d'un homme qui serait d'origine iranienne et qui occuperait des fonctions diplomatiques à Vienne. Selon les informations communiquées par le parquet fédéral belge, il serait un contact des Belges d'origine iranienne qui auraient préparé un attentat à la bombe le 30 juin contre l'opposition iranienne réunie près de Paris et qui ont été arrêtés.

    «Comme c'est pratique: juste au moment où nous entamons une visite présidentielle en Europe, une prétendue opération iranienne [est démasquée, ndlr] et ses "comploteurs" sont arrêtés. L'Iran condamne, sans équivoque, toute violence et terreur partout et est prêt à travailler avec toutes les parties concernées afin d'élucider ce stratagème sinistre et mensonger», indique le message du compte officiel Twitter du ministre iranien des Affaires étrangères.

    Le parquet fédéral belge a annoncé avoir arrêté, à Woluwe-Saint-Pierre, deux Belges d'origine iranienne qui auraient préparé un attentat à la bombe le 30 juin contre l'opposition iranienne réunie près de Paris, selon des médias belges.

    Lire aussi:

    Un projet d'attentat en France déjoué par la police belge: un couple d'Iraniens arrêté
    Attentat déjoué près de Paris: les ambassadeurs de France et de Belgique en Iran convoqués
    L’Autriche demande à l’Iran la levée de l’immunité de son diplomate arrêté en Allemagne
    Tags:
    attentat, Téhéran, Iran, Belgique, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik