International
URL courte
5171
S'abonner

Encore des hackers russes? Dans sa publication à l’occasion de l’Independence Day ce 4 juillet, un musée américain a illustré ses vœux d’une photo montrant des avions militaires russes laissant un tricolore dans le ciel.

Le musée de l'air et de l'espace de San Diego n’a rien trouvé de mieux que de souhaiter le Jour de l’Indépendance des États-Unis en publiant sur sa page Facebook une photo d’avions d’attaque au sol russes Su-25.

«Notre famille du musée de l'air et de l'espace vous souhaite une heureux Jour de l’Indépendance! […] Venez rendre hommage aux plus grands héros de l’histoire de l’espace», a écrit le musée dans le post accompagnant la photo.

​Dans les commentaires, certains internautes ont attiré l’attention sur le fait que la photo montrait des Su-25 russes.

«Une ingérence russe. Encore. Ou bien des rédacteurs paresseux?», plaisante un utilisateur.

«Gloire aux pilotes soviétiques et russes», a écrit un autre.

«Merci pour le drapeau russe lors de cette journée», a résumé un internaute.

D’ailleurs, cette illustration a attiré l’attention du complexe d'édition et de polygraphie russe qui n’a pas omis de signaler que le cliché avait été pris de leur groupe et ce sans permission.

Par la suite, la publication a été supprimée.

Lire aussi:

Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
Le professeur Raoult s’en prend au gouvernement et au Conseil de l’Ordre des médecins
La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Troisième confinement: «La France est le pays des révolutions» et «on est à la limite», lance Philippot
Tags:
musée, photo, réseaux sociaux, ingérence russe, Su-25, San Diego, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook