Ecoutez Radio Sputnik
    L'armée syrienne à la frontière jordanienne

    Deraa: toutes les villes seraient prêtes à revenir sous l'autorité du gouvernement syrien

    © Sputnik . Mikhail Alaeddin
    International
    URL courte
    7580

    Le gouvernement syrien est parvenu à un accord avec l’opposition à Deraa et ainsi toutes les villes de la province seraient prêtes à revenir sous l'autorité du gouvernement syrien, a indiqué l’agence Sana.

    Le gouvernement syrien a conclu un accord avec les groupes de l'opposition armée, qui permettrait à Damas de rétablir son contrôle sur la province de Deraa, dans le sud», a signalé Sana vendredi.

    Les arrangements prévoient que «les organismes publics reprennent leur fonctionnement dans toutes les villes et localités de la province après que les groupes armés seront partis», a précisé l'agence.

    Les combattants auront la possibilité de régulariser leur situation et devraient subir des vérifications des forces de l'ordre de la République arabe. Ceux qui refuseront de rendre les armes pourront quitter la province et partir pour Idlib, dans le nord de la Syrie, a poursuivi Sana. De même, les conditions nécessaires seront créées pour que la population civile puisse regagner ses maisons dans le sud du pays.

    Les troupes gouvernementales syriennes ont atteint la frontière avec la Jordanie dans le gouvernorat de Deraa et ont repris le contrôle d'un tronçon de près de six kilomètres, avait précédemment indiqué un correspondant de Sputnik en Syrie. Par la suite, une source militaire a déclaré que les troupes gouvernementales syriennes se trouvaient à quatre kilomètres du poste frontalier de Nassib, à la frontière jordanienne.

    Lire aussi:

    La Défense russe annonce un accord sur la cessation des hostilités à Deraa
    L’armée syrienne dit avoir saisi des missiles antichars de fabrication américaine
    Comment des militaires russes participent-ils au retrait de radicaux de Deraa libérée?
    Tags:
    gouvernement, accord, opposition, combattant, Deraa, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik