Ecoutez Radio Sputnik
    Déversement d'hydrocarburesGdansk

    Un pétrolier allemand risque de provoquer une catastrophe écologique en Pologne

    © AFP 2018 Angelos Tzortzinis © Photo. Siergiej Kuskov
    1 / 2
    International
    URL courte
    4415

    Une catastrophe écologique peut se produire à tout moment en Pologne en raison d’un pétrolier allemand naufragé dans la baie de Gdansk, d’après la télévision polonaise.

    Le pétrolier allemand Franken, qui gît au fond de la baie de Gdansk, non loin de la côte polonaise, risque de provoquer une catastrophe écologique, a annoncé samedi la Télévision polonaise.

    «Les spécialistes sont unanimes: l’épave du pétrolier allemand Franken présente un énorme danger pour l’environnement. Le combustible qui se trouve dans la coque du pétrolier peut se déverser dans la baie de Gdansk à tout moment», a indiqué la télévision.

    Le pétrolier rapide allemand T/S Franken de classe Dithmarschen, d’un déplacement de 22.000 tonnes en pleine charge, était long d’environ 179 mètres et large de 22 mètres. Entré en service en 1943, il a ravitaillé le navire Prince Eugen, plusieurs torpilleurs, dragueurs de mines et patrouilleurs nazis dans la mer Baltique pendant la Seconde Guerre mondiale. En avril 1945, il a coulé non loin de la péninsule de Hel lors d’un bombardement soviétique. Sa coque s’est brisée en deux et ses fragments se trouvent actuellement à 48 et à 72 mètres de profondeur, à une distance de 800 mètres l’un de l’autre, d’après le site allemand GermanNavy.

    En avril dernier, la fondation MARE et l’Institut maritime de Gdansk ont établi que près de 40% des réservoirs du pétrolier pouvaient toujours contenir environ 1,5 million de litres de combustible. La fuite d’une partie des matières nocives a déjà porté préjudice à l’environnement dans la zone du naufrage.

    «L'exposition de l’acier à partir duquel le navire a été construit à l’eau salée provoque sa dégradation rapide, affectant ainsi gravement la résistance structurelle. En raison de la corrosion de la coque, chaque année, le placage du navire s’amincit […] et le bateau risque de basculer sur le côté sous son propre poids», indique un rapport publié par la fondation MARE.

    Selon le document, l’épaisseur de la coque en acier a diminué de sept millimètres et tous les produits pétroliers se trouvant à bord du Franken se déverseront dans la mer Baltique d’ici 20 ans.

    D’après les écologistes, une fuite incontrôlée de combustible, de lubrifiants et d’autres matières toxiques dans la baie de Gdansk peut provoquer la pollution des plages et de plusieurs sites naturels protégés ce qui portera un préjudice grave à l’environnement et à l’industrie touristique.

    «Ce sera une catastrophe écologique. Nous parlons de l’éventuelle pollution des plages entre la ville de Piaski et la péninsule de Hel», a noté Olga Sarna, de la fondation MARE.

    Lire aussi:

    Mer de Chine: le naufrage d'un pétrolier iranien et ses conséquences pour l’environnement
    Jour de la Marine russe: pour la première fois, une vedette robotisée prend part au défilé
    Le légendaire destroyer russe Novik découvert 77 ans après sa disparition
    Tags:
    fuite de pétrole, catastrophe écologique, pétrolier, environnement, classe Dithmarschen, T/S Franken (pétrolier allemand), Institut maritime de Gdansk, fondation MARE (Pologne), Olga Sarna, baie de Gdansk, mer Baltique, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik