Ecoutez Radio Sputnik
    Province afghane de Nangarhâr

    Daech perd sa principale base dans la province afghane de Nangarhâr

    © REUTERS / REUTERS
    International
    URL courte
    3321

    Appuyées par des troupes étrangères, les forces afghanes ont détruit la principale base des djihadistes de Daech* dans la province de Nangarhâr et éliminé près de 150 terroristes.

    Les forces de sécurité afghanes ont détruit le principal bastion de Daech* dans le village de Gorgori dans la province afghane de Nangarhâr, près de la frontière pakistanaise, rapporte la chaîne TV locale Tolo News se référant aux forces armées du pays.

    Selon les militaires, l'opération, lancée il y a 10 jours, a été menée en coopération avec des forces militaires étrangères qui ont réalisé des frappes aériennes sur la base des terroristes. Au total, environ 150 combattants de Daech* ont été éliminés, indique Tolo News.

    «Daech* possédait des centres d'entraînement dans cette région, où ils ont décapité huit gardes-frontières. Il n'est pas à exclure que cet endroit soit miné», a déclaré à la chaîne un membre de l'unité spéciale de l'armée afghane.

    L'opération serait toujours en cours dans la région. Selon la police, plusieurs villages sont toujours sous le contrôle des djihadistes, alors que les habitants des localités libérées craignent le retour des terroristes après le retrait des militaires.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Au moins 25 djihadistes éliminés à l’est de l’Afghanistan
    Une station radio de Daech détruite et 34 terroristes tués en Afghanistan
    L'Afghanistan a besoin des avions russes modernes, pas «de la ferraille américaine»
    Tags:
    gardes-frontières, djihadisme, lutte antiterroriste, Daech, Afghanistan, Nangarhâr
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik