International
URL courte
8241
S'abonner

Au Brésil, l'ancien Président de la République Lula da Silva, condamné pour corruption, pourrait sortir de prison dans les prochaines heures sur décision d'une cour d'appel.

Une cour d'appel brésilienne a ordonné dimanche la libération de l'ancien Président de la République Luiz Inacio Lula da Silva, condamné pour corruption, qui pourrait sortir de prison dans les prochaines heures.

L'ordre stipule que la libération doit avoir lieu «selon le régime d'urgence en date d'aujourd'hui, sur présentation de cet ordre à l'autorité policière présente au siège de la Police Fédérale de Curitiba», où Lula est emprisonné.

La décision a été rendue par un juge de la Cour régionale de la 4ème Région (TRF-4), à Porte Alegre. Le magistrat a motivé sa décision par le fait que Lula était pré-candidat aux élections présidentielles qui se tiendront en octobre 2018.

En janvier 2018, l'ancien Président brésilien Lula da Silva a été condamné en appel à 12 ans et un mois de prison dans une affaire de corruption et de blanchiment d'argent et a été incarcéré le 7 avril. M.da Silva a été reconnu coupable d'avoir accepté 3,7 millions de réals brésiliens (environ un million d'euros) de l'entreprise d'ingénierie OAS en remerciement de son intervention pour l'attribution de contrats à la compagnie pétrolière publique Petrobras.

 

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Schumacher au lit: les premiers clichés du pilote depuis 6 ans auraient été pris en secret
Tags:
liberté, cour d'appel, peine de prison, ordre, prison, corruption, Luiz Inacio Lula da Silva, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik