International
URL courte
8241
S'abonner

Au Brésil, l'ancien Président de la République Lula da Silva, condamné pour corruption, pourrait sortir de prison dans les prochaines heures sur décision d'une cour d'appel.

Une cour d'appel brésilienne a ordonné dimanche la libération de l'ancien Président de la République Luiz Inacio Lula da Silva, condamné pour corruption, qui pourrait sortir de prison dans les prochaines heures.

L'ordre stipule que la libération doit avoir lieu «selon le régime d'urgence en date d'aujourd'hui, sur présentation de cet ordre à l'autorité policière présente au siège de la Police Fédérale de Curitiba», où Lula est emprisonné.

La décision a été rendue par un juge de la Cour régionale de la 4ème Région (TRF-4), à Porte Alegre. Le magistrat a motivé sa décision par le fait que Lula était pré-candidat aux élections présidentielles qui se tiendront en octobre 2018.

En janvier 2018, l'ancien Président brésilien Lula da Silva a été condamné en appel à 12 ans et un mois de prison dans une affaire de corruption et de blanchiment d'argent et a été incarcéré le 7 avril. M.da Silva a été reconnu coupable d'avoir accepté 3,7 millions de réals brésiliens (environ un million d'euros) de l'entreprise d'ingénierie OAS en remerciement de son intervention pour l'attribution de contrats à la compagnie pétrolière publique Petrobras.

 

Lire aussi:

Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Macron propose à Philippe une mission en vue de 2022 après sa démission
Tags:
liberté, cour d'appel, peine de prison, ordre, prison, corruption, Luiz Inacio Lula da Silva, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook