Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova

    Première réaction de Maria Zakharova à la démission de Boris Johnson

    © Sputnik . Eugene Novozhenina
    International
    URL courte
    2380

    Après que le ministre britannique des Affaires étrangères a donné sa démission, la porte-parole de la diplomatie russe a estimé qu’elle mettait toujours plus en exergue la crise gouvernementale au Royaume-Uni.

    La démission du Secrétaire d'Etat des Affaires étrangères du Royaume-Uni est un signe supplémentaire d'un clivage au sein du gouvernement britannique, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

    «Vous souvenez-vous que nous avons dit que cette sale intrigue à plusieurs composantes finirait d'une triste façon pour le gouvernement de Theresa May? Et voilà. Même le roi britannique de l'excentricité politique n'a pas voulu rester dans ce canot percé», a-t-elle écrit sur sa page Facebook quelques instants après que la démission de Boris Johnson a été annoncée.

    Pour Mme Zakharova, «si beaucoup de choses à Downing Street sont plongées dans le fog, une ne l'est pas: les contours de la crise politique deviennent de plus en plus clairs».

    «Il devient maintenant dangereux de mentir autant au monde au sujet de la "main du Kremlin", de "l'agression contre la Grande-Bretagne sur le territoire britannique", du "Novitchok", de la Coupe du Monde 2018 et ainsi de suite», a-t-elle par ailleurs mise en garde.

    Il faut argumenter la «"solidarité" imaginée» vu qu'un sujet britannique vient de décéder à Amesbury, a poursuivi la diplomate. «Ce ne sont pas des blagues pour un parlementaire britannique: d'une côté, les Russes Skripal sur qui on peut faire des expériences, et de l'autre, ses propres sujets.»

    Le secrétaire au Foreign Office Boris Johnson a présenté lundi sa démission après le départ de David Davis, ancien ministre du Brexit, a annoncé le bureau de Theresa May. La Première ministre a accepté la démission et l'a remercié pour son travail. Le nom de son successeur sera prochainement annoncé.

    La démission de M.Johnson intervient quelques jours seulement après que Theresa May eut arraché un accord sur la stratégie britannique en matière de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne.

    Lire aussi:

    Theresa May désigne un nouveau secrétaire au Foreign Office pour remplacer Boris Johnson
    Véritable «veste-suicide» pour le Royaume-Uni: Johnson tacle Theresa May sur le Brexit
    Theresa May donne la vraie raison du départ de Boris Johnson
    Tags:
    divergences, gouvernement, crise, démission, Brexit, Foreign Office, ministère russe des Affaires étrangères, Boris Johnson, Maria Zakharova, Royaume-Uni, Londres, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik