International
URL courte
Brexit (2018) (68)
5410
S'abonner

Boris Johnson estime que le rêve du Brexit est «en train de mourir» en raison de l'incertitude du gouvernement britannique en ses propres forces.

Dans sa lettre de démission adressée à la Première ministre Theresa May, l'ancien ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson a expliqué sa décision par la position hésitante de Londres dans les négociations avec Bruxelles sur le Brexit.

«Le Brexit doit être une possibilité et un espoir. Une possibilité de faire des choses de façon différente, d'être plus agile et plus dynamique. Le rêve est en train de mourir, étouffé par l'inutile incertitude en ses propres forces», a écrit l'ex-chef du Foreign Office. Le texte du document a été rendu public par la chaîne de télévision BBC.

Selon M.Johnson, partisan d'un Brexit dur, le Royaume-Uni «se dirige vraiment vers le statut de colonie» de l'Union européenne.

Le chef de la diplomatie avait renoncé à ses fonctions après la présentation du plan de sortie de l'UE de la Première ministre Theresa May, qui prévoit de maintenir des relations commerciales étroites avec Bruxelles après le Brexit.

Auparavant, le ministre du Brexit David Davis avait également claqué la porte en signe de protestation contre le «Brexit doux» prévu selon lui par Mme May.

Dossier:
Brexit (2018) (68)

Lire aussi:

La visite d’Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis provoque des attroupements en plein confinement – vidéo
Pandémie, en continu: plus de 750.000 cas recensés en Europe
Elle met des œufs au micro-ondes, ce qui l'envoie pour trois semaines à l'hôpital
Tags:
démission, Brexit, Foreign Office, Union européenne (UE), David Davis, Boris Johnson, Theresa May, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook